À propos

On vous a appris que la meilleure façon de diriger est de faire preuve d'autorité. C'est donc ce que vous avez essayé de faire. Et si vous êtes comme moi, c'est aussi comme ça que vous vous êtes perdu.

On vous a appris que la meilleure façon de diriger est de faire preuve d'autorité. C'est donc ce que vous avez essayé de faire.

Et si vous êtes comme moi, c'est aussi comme ça que vous vous êtes perdu.

Bonjour, je m’appelle Lindsay. Si vous pouvez comprendre mon histoire, je peux vous aider.

Pendant longtemps, j’ai cru que pour réussir dans la vie, il fallait travailler plus fort. Faire mieux. Être plus dure. Et, comme par hasard, j’étais épuisée, inefficace dans mon travail, coincée et profondément incomprise.

Aujourd’hui, en tant que coach et formatrice, je suis la personne dont j’avais besoin lorsque j’avais l’impression que je ne sortirais jamais de cette impasse.

À propos

Si vous savez au fond de vous que devenir un leader plus efficace signifie se concentrer davantage sur la connexion que sur le pouvoir, vous êtes sur la bonne voie.

J’ai grandi dans un environnement militaire où l’autorité était utilisée pour nous encourager à nous conformer. Et si on voulait gagner le respect et la confiance de quelqu’un, il fallait répondre aux attentes et performer.

En tant que mère de deux enfants neurodivergeants, j’étais souvent frustrée de voir que ma « programmation » ne fonctionnait pas. L’utilisation de l’autorité pour faire faire aux gens ce que l’on veut ne fonctionne pas dans le cadre de l’éducation des enfants. Demandez à tous ceux qui ont déjà dû faire face à une crise de colère dans une épicerie.

Élever des enfants m’a aussi appris que nous avons une sérieuse prédisposition sociétale à vouloir réparer les gens plutôt qu’à faire le travail nécessaire pour comprendre ce qu’ils vivent et qui les fait agir d’une certaine façon.

À propos

Cette leçon a été renforcée lorsque ma mère et mon oncle sont décédés dans un accident de voiture. Et quand j'ai perdu mon père deux ans plus tard.

Dans certains des moments les plus sombres de ma vie, on m’a dit ce que je “devrais” faire pour “surmonter” mon deuil. Et c’était complètement épuisant.

Je me sentais triste et incomprise. Mais progressivement, il y a eu des moments où je me suis sentie entendue. Et ce sont ces moments de connexion qui m’ont aidé à avancer. Parce que dans ces moments-là, j’avais l’impression d’avoir de l’espace pour me poser avec mes sentiments et mes idées plutôt que de me faire dire ce que je devais faire ou ressentir.

C’est là que j’ai senti le changement.

J’ai réalisé que j’avais le pouvoir de changer la dynamique de n’importe quelle situation simplement en prenant la parole et en partageant ma vérité. Même si – et surtout si – cela mettait les autres mal à l’aise.

J’ai appris à fixer de meilleures limites. Et j’ai trouvé la confiance nécessaire pour avoir des conversations difficiles au lieu de les éviter.

Fait intéressant, ce changement a commencé à améliorer mes interactions et mon niveau d’énergie. Il m’était plus facile d’être pleinement présente avec ceux qui m’entouraient. Et j’ai commencé à me sentir mieux.

En faisant ce travail intérieur, j’ai commencé à faire des progrès. Ensuite, mon travail avec les Cris m’a permis de passer à un autre niveau.

En fait, il existe un endroit où la connexion et les relations sont plus importantes que la performance.

Le hasard m’a amenée à Eeyou Istchee. Là-bas, en tant que consultante, j’ai appris comment influencer le changement sans utiliser l’autorité.

J’ai eu l’occasion de comprendre les moyens subtils par lesquels la confiance peut être brisée, et j’ai appris à lire les signes qui indiquent que les gens ne se sentent pas écoutés. Ce travail m’a appris à faire la différence entre influencer le changement et imposer ma propre volonté.

J’ai appris le pouvoir de l’écoute attentive, où l’objectif est d’entendre, au lieu d’écouter uniquement pour répondre avec une opinion.

Mon travail avec les Cris m’a permis de comprendre que si nous voulons que les autres nous suivent, nous devons les voir tels qu’ils sont, les rencontrer là où ils en sont et avoir confiance en leurs capacités.

En réalité, diriger avec autorité nuit aux relations.

Et puis, j’ai été capable de relier tous ces éléments.

Grâce à mon expérience en tant qu’orthophoniste, je comprends la neuroscience qui sous-tend la communication et la connexion. En tant que coach et formatrice, mon approche peut être adaptée aux causes profondes spécifiques des difficultés rencontrées par les individus et les équipes, plutôt que de donner des conseils et des stratégies générales.

Cette approche permet à mes clients d’avoir un impact plus durable.

Mon approche n’est pas prescriptive. Il s’agit d’un processus holistique de découverte et de résolution de problèmes qui place le client au centre.

À propos

En tant qu'adultes, nous ne sommes pas différents d'un enfant qui pique une colère.

La crise n’a rien à voir avec le “bonbon”. L’enfant qui fait une scène n’est pas différent de vous ou moi. Il se sent incompris et frustré.

Si vous souhaitez influencer le changement d’une manière plus relationnelle, veuillez prendre rendez-vous pour un appel découverte.

Vous savez déjà que cultiver les relations est un moyen plus efficace et plus durable d’influencer le changement (et de vivre) que d’utiliser l’autorité.

Je peux vous aider à vous approprier la personne que vous êtes afin que vous puissiez vous montrer sous votre vrai jour.

Si vous voulez devenir le leader que tout le monde veut suivre, ça commence ici.

Donc, encore une fois. Je m'appelle Lindsay. Et je suis très heureuse de vous rencontrer.